AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Premier ADW Mikto Zone

Aller en bas 
AuteurMessage
UnderKofiCena
President
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 19

MessageSujet: Premier ADW Mikto Zone   Mer 8 Juin - 17:17


- Des artifices blanc et bleus éclatent devant le titantron et on voit le logo du show apparaitre sur l'écran géant -

John Covell : Bonsoir mesdames et messieurs, bienvenus pour le tout premier show de l'Atomic Dominant Wrestling : Mikto Zone !
Tony Loyd : Et oui ! Ce soir nous sommes en direct de l'ADW arena et c'est le premier show d'une toute nouvelle fédération mais tout d'abord, accueillons le président qui a quelque chose à nous dire.

https://www.youtube.com/watch?v=_5PdqUE42ug

- Le président, Sean Selby, parcourt l'allée principale en marchant puis rentre dans les ring par les escaliers sous les applaudissements de la foule -

Sean Selby : - pause - BIENVENU DANS LA ADW, ce soir c'est le premier show de la Mikto Zone et ça va être plus que chaud ! J'espère que vous serez toujours aussi nombreux à nous suivre chaque semaine. Aujourd'hui, nous aurons deux matchs de qualification pour l'Xtrem Atomic Championship. Les deux gagnants de ces deux matchs se retrouveront la semaine prochaine en finale pour le titre. Nous aurons aussi, mais la semaine prochaine, une Battle Royal pour determiné le deuxieme champion secondaire. Ce titre s'appelle le Single Diamond championship. Mais ne vous inquietez pas, nous n'aurons pas que deux matchs ce soir ! Allez, a bientot et... - pause - BONS COMBATS !!!

- Il repart comme il est arrivé mais s'arrete devant le titantron et se retourne puis lève les bras et les agitent comme pour dire "Aurevoir" avant d'aller en backstages -

John Covell : Et bien, si tout ce qu'il vient de dire est vrai nous aurons une superbe soirée.
Tony Loyd : Ou pas !
John Covell : Pfff...
Tony Loyd : Bref, passons au premier match, un match qu'a annoncé le président.
John Covell : Et oui, ce sera un match de qualification pour l'Xtrem Atomic Championship et c'est...
Tony Loyd : TOUT DE SUITE !!!

https://www.youtube.com/watch?v=-uBWPgUpNss

John Covell : La Tour Effeil !
Tony Loyd : N'importe quoi. - Léger rire - Effectivement il est vraiment grand et baraqué. A ce que je peux lire sur son cinglé, il se nommerait Naftal.
John Covell : Oui, c'est ça, on vient de m'informer qu'il s'appelle bien Naftal.

https://www.youtube.com/watch?v=9ayaKmtLY3g

Tony Loyd : Et voici son adversaire, plutot menu par rapport à son adversaire !
John Covell : Oui, nous verrons ce qu'il donneras la grande difference de gabarit.
Tony Loyd : Du bon j'espère ! Sinon, je viens de recevoir des informations à son sujet, son nom est Aaron Keith.
John Covell : Ok, le match va commencer, j'espere que ce sera une bonne ouverture de premier show !

- L'arbitre est entre les deux hommes et ne perd pas de temps, il fait immediatement le geste qui déclenche la cloche -

Ding ! Ding ! Ding !

Naftal VS Aaron Keith
Tournament for the Xtrem Atomic championship


Les deux hommes se regardent et se tournent autour pendant quelques secondes avant d'entrée dans une épreuve de force, facilement gagnée par Naftal qui le fait reculer dans le coin avant de mettre une énorme Slap à son adversaire qui raisonne dans toute la salle, il commence ensuite une série de Shoulder Block : un premier puis un second et encore un troisième et enfin un dernier pour finir. Aaron Keith se relève ensuite et The Giant Of Road commence une série de punch alors que la foule compte avec lui : 1...2...3...4...5...6… Aaron esquive une septième droite en poussant son adversaire de toutes ses forces, il s’appuie ensuite sur les cordes en attendant que son adversaire se relève et... Chuck Kick ! Il enchaine avec un Step Up Enzugiri qui envoie The Biker Brawler dans les cordes et Keith lui met une atémi, une seconde, une troisième, une quatrième et enfin une cinquième et termine par un Dropkick pleine face qui envoie Nathal à l’extérieur. Le Big Man se relève rapidement mais son adversaire continu l’assaut avec un Slingshot 450 Plancha !!!! Malheureusement pour The Nice Boy, son adversaire recule d’un bon pas mais le chope entre ses bras et l’écrase contre le poteau, puis recommence la même opération avant de l’écraser sur le sol avec un Front Slam et de remonter sur le ring. L'arbitre compte ensuite et est déjà à 5, Aaron se remet sur ses pieds et monte sur le tablier du ring. Naftal tente alors un coup d’épaule entre les cordes mais louper, son adversaire en profite pour contrer et réaliser une Springboard Sunset Flip Powerbomb avec un peu de mal, suivit du tombé 1... 2... Naftal est surpris mais pas vaincu, il se relève doucement alors que The Sensationnal One passe entre les cordes pour préparer un Springboard. The Giant of The Road est remonté sur ses cannes, Aaron saute donc en prenant appuis des cordes pour le... Springboard Tornado DDT ! Keith, se relève rapidement et enchaine avec un Standing Moonsault puis va rapidement vers le coin et monte sur la troisieme corde, en souriant au public et... CORKSCREW MOONSAULT !!!

Tony Loyd : BAM ! Dans ton ventre !

Il prend maintenant The Biker Brawler par les épaules pour lui infliger quelques Soccerball Kick avant de partir dans les cordes... et de revenir avec un Running Knee Strike ! Non il est contré par Naftal qui esquive puis lui fait un léger Low Blow que ne voit pas l'arbitre. C'est suivit d’un Roll Up, 1...2... non ! Dégagement rapide et sans bavure d'Aaron Keith. Les deux hommes s’appuie sur la même corde pour se remettre sur leurs pieds tout en se mettant quelques coups de coudes dans les cotes chacun leur tour. Aaron a l’idée de passer une nouvelle fois de l’autre coté des cordes mais cette fois, Naftal l’empêcha d’exécuté un de ses Springboard en lui infligeant un Hip Toss, suivit d’un coup de pied dans l’arrière de la tête et de descentes de coudes dans les épaules; 4 de chaque coté exactement et une sur le sommet de la tête. Naftal relève ensuite Aaron avec les deux mains par la tête, et lui applique rapidement un Pendulum Backbreaker puis tourne à 180° et en refait un second. Naftal le soulève à présent... pour mieux l’écraser avec un Side Walk Slam ! Il tente maintenant le tomber… en s’aidant des cordes. 1... 2... L’arbitre remarque l’arnaque et arrête le tombé tout en disant à Naftal de ne plus refaire ça. Les deux catcheurs sont une nouvelle fois de retour sur leurs pieds et Aaron commence une série de Low Kick sur la jambe droite du Biker Brawler mais ce dernier arrive à bloquer la jambe de The Ultimate Sensation et commence à l’étrangler avec une main puis le balance dans un coin où Keith s'écrase et tombe sur ses fesses. Naftal l’assois alors sur la dernière cordes et l’étrangle une nouvelle fois avant... CHOKESLAM DE LA TROISIEME CORDE !!! Naftal arrive ensuite dans le dos de son adversaire et lui met quelques coups de poings dans l’arrière du crane avant de partir dans les cordes et de revenir avec un Low Dropkick. Naftal ceinture ensuite The Sensationnal One tout en le relevant et enchaine avec une Gutwrench Suplex, il se remet debout et part dans les cordes... pour le Fist Drop ! The Nice Boy gesticule alors et se lève peu à peu alors que Naftal, lui, l'attend près des cordes et... il le charge avec un Running Shoulder Block. Puis, Naftal attend qu'Aaron se relève et lui met cette fois une Clotheline mais non ! Aaron Keith esquive et lui place son Jumping Corkscrew Roundhouse Kick, ce qui sonne Nathal et permet au Sensationnal One de partir dans les cordes et de lui mettre un Lariat, qui fait reculer le Biker Brawler. Keith va maintenant derriere les cordes, devant son adversaire et... Springboard Reverse DDT qui couche définitivement The Giant of The Road au sol ! Aaron peut maintenant monter sur la troisième corde et... CORKSCREW 450° SPLASH !!! Keith retourne peu de temps après son adversaire sur le ventre et il lui porte un Camel Clutch. Naftal tente de se relevé tant bien que mal mais n'y arrive pas, il persiste et atteint finalement son but, il tombe alors en arrière et compresse The Nice Boy contre le sol, le forçant à lacher la prise. Les deux hommes commencent à fatiguer et sont de moins en moins rapide pour se remonter, ils doivent donc s’aider des cordes, mais encore faut il les avoir à coté de soit ! Keith est alors à quatres pattes et arrive aux cordes, il s’appuie sur ces dernières et voit son adversaire arriver dans son dos et... Chuck Kick bien porté ! Aaron Keith part ensuite se projeter dans les cordes et... Tilt A Whirl DDT ! Keith tente maintenant un Danielson Special mais rapidement son adversaire arrive à toucher les cordes et Naftal se sauve donc de la soumission, Aaron lui donne alors des coups de pieds dans le bras avant de le préparer pour une Suplex. Il le soulève et tente la prise mais The Biker Brawler ne veut pas, il retente et cette fois y arrive et tente direct après le tombé, 1... non, Naftal se dégage directement ! The Sentationnal One n’en revient pas mais ne baisse pas les bras, il lui met un énorme Spinning Back Kick et lui applique un Double Underhook et tente un Double Underhook Powerbomb... non, The Giant of The Road arrive à retomber sur ses pieds et reprend l’avantage avec un gros Uppercut puis une droite et une gauche et termine par un second Upercut. Naftal a alors arrivé à le faire reculer jusqu’aux cordes et lui porte ensuite un Irish Whip puis l’accueil avec un Big Boot. Naftal va juste après dans le coin et attend patiemment que Keith se relève, quand ce dernier se fut exécuter, il couru et…. ENORME SHOULDER BLOCK, woaaah, quelle puissance !

John Covell : Je n'aimerais pas être à la place d'Aaron.
Tony Loyd : Moi non plus !

Mais The Nice Boy roule vers l’exterieur pour ne pas avoir à subir un tombé. L’officiel est à 6 quand l'high flyer remonte sur le tablier et sert bien fort la corde avec ses mains tandis que le powerhouse récupère un peu en attendant, il demande alors à l’officiel de se pousser de son chemin et Aaron prit alors son envol et s’écrasa sur Naftal avec un Springboard Crossbody ! Naftal et de nouveau à terre et tente de se relevé rapidement mais son adversaire est plus vif et est debout avant lui, allant même par le tiré par le crane pour le remettre sur ses jambes, il lui répond par un énorme Gut Punch et lui met la tête entre les jambes avant de le soulevé et... RELEASE POWERBOMB !!! Il a placé son finisher, sayais, et il tente le tombé, 1...2... non, Keith arrive à attraper la corde au dernier moment ! The Biker Brawler n’y croit pas et le dit à l'arbitre tandis que son adversaire se relève tant bien que mal en se tenant le dos. Aaron Keith parvient quand même a le frapper d'un énorme Spinning Heel Kick dans la tempe qui met au sol une nouvelle fois Naftal. Son opposant du soir monte alors sur la troisieme corde, dans le coin et Spiral Tap... non ! Naftal s'est écarté au dernier moment ! Naftal est érincé, tout comme son adversaire mais arrive à se relever en roulant vers les cordes qui lui servent d'appuis. Naftal se dirige maintenant vers Aaron Keith et l'attrape par les jambes. Il le traine ensuite vers le centre du ring puis le retourne en Boston Crab ! BOSTON CRAB ! Aaron crit de douleur et rampe très lentement et difficilement vers les cordes, droit devant lui mais son adversaire ne lâche pas la prise. Aaron crit encore plus fort et se tire les cheveux... sayais, il ne peut plus tenir, il abandonne !!!

https://www.youtube.com/watch?v=-uBWPgUpNss

- L'arbitre lève la main du vainqueur, alors que Keith se tient le dos par terre en grimaçant -

Tony Loyd : Impressionant ! Quelle domination de Naftal.
John Covell : Oui, je suis bouche bée.
Tony Loyd : Tant mieux, je vous entendrait moins. J'espere quand même qu'Aaron gagnera son prochain match, il a l'air d'avoir beaucoup de potentiel.

~ Promo sur le prochain PPV : Deadly Night ~

Tony Loyd : Rebonjour mesdames et messieurs, on est de retour pour le premier show de l'ADW.
John Covell : Oui, on est de retour pour le show hebdomadaire, Mikto Zone et on va enchainer tout de suite avec un Triple Treath match.
Tony Loyd : Un Triple Treath match qui opposera Mr.Master, Alexander Richardson et Jack Run.
John Covell : La bonne nouvelle pour vous, c'est que pendant la pub les catcheurs sont arrivés sur le ring...
Ding ! Ding ! Ding !
Tony Loyd : ... Et que le combat commence immediatement puisque la cloche vient de sonner !

Mr.Master vs Alexander Richardson vs Jack Run
Triple Treath Match


Les trois protagonistes font face à face directement depuis le coin. Ils se regardent pendant un court instant, puis soudain Jack Run et Alexander Richardson avance tout doucement l'un vers l'autre. Ils font un face à face. Les deux se regardent sans montrer un signe de terreur. Puis après quelques secondes, ils tournent leurs têtes en direction de Mr.Master. Ce dernier ne sait pas comment réagir, et recule jusqu'au coin. Ses deux adversaires se regardent une nouvelle fois, puis Alexander quitte Run du regard et se dirige vers El Sparitu. Jack n'apprécie pas, et se met en face d'Alexander. Il lui fait un signe de tête pour lui faire comprendre que Master est à lui. Richardson lui aussi n'apprécie pas, et pousse Jack de son chemin. Master quant à lui commence alors à monter sur la troisième corde. Alexander avance vers lui en poussant des cris. Il s'apprête alors à lui sauter dessus lorsque soudain Jack lui attrape le bras, et le retourne violemment, puis lui donne un série de droites en pleine face. Richardson recule sous les coups qui pleuvent sur son crâne. The Jersey Kid le balance alors contre les cordes, mais l'High Speed Man le contre et l'accueille avec une grosse Clothesline en pleine face. Il le relève et le porte sur son épaule pour lui faire un Front Powerslam, mais Jersey Kid l'esquive en passant derrière lui. Ce dernier se retourne, pousse les pieds de Master qui était situé sur la troisième cordes. Ce dernier s'écrase alors contre le turnbuckle les jambes écartées. Run se retourne alors, et attrape Richardson. Il lui donne plusieurs punchs en pleine face, et le balance dans les cordes. Alexander revient alors à toutes vitesse, et the High Speed Man tente de lui faire une Colthesline, mais The Jersey Kid l'esquive et se balance contre les cordes une nouvelle fois. Il revient à vitesse grand V, et effectue une Flying Clothesline. Jack Run tombe alors à terre. Alexander luis ce relève, et fonce sur The French Mauler toujours situé dans le coin pour lui donner un Big Boot. Mais ce dernier l'esquive, et la jambe du Jersey Kid vient s'écrase contre le turnbuckle. Master lui donne alors une série de coups de pied dans sa jambe, puis l'attrape autour de la taille et lui fait une Back Suplex. El Sparitu se relève, mais Run fonce sur lui. Heureusement pour lui, Master fait alors un Low Dropkick sur le genou du High Speed Man. Ce dernier vient alors s'écrase contre la deuxième cordes. Master profite alors de la situation, puis attrape la troisième cordes, et monte sur Jack Run. Un effet de pression est alors effectue sur la gorge de Run qui a alors le souffle coupé. L'arbitre compte alors la disqualification, mais Master lâche au bout de quatre. Il se balance ensuite contre les cordes, mais lorsqu'il revient il se prend une énorme Clothesline de la part de Alexander qui s'est relevé. Ce dernier le relève, et le balance contre les cordes. Il fonce sur lui et lui fait une Clothesline. Il le fait un seconde fois, mais lorsqu'il prend une troisième fois son hélant, il se fait stopper par un Superkick de la part de Jack Run qui le couche à terre immédiatement. Un, deux, mais non Master coupe le tombé en faisant un Low Dropkick sur la face de High Speed Man. Ce dernier se relève, mais El Sparitu le pousse contre le coin. Il lui donne quelques coups de poing en pleine face, mais Run le pousse, lui attrape la tête, et le propulse à son tour contre le coin pour lui donner une série de Coups Bélier. Par la suite, il lui attrape ses deux bras et tente de lui faire un Double Underhook Suplex, mais Alexander lui donne un très gros Big Boot dans l'arrière du crâne. Jack lâche par conséquent son ennemi. Richardson le retourne, et la balance contre les cordes, mais Run le contre et lui fait directement ensuite une Clothesline qui envoie le Jersey Kid à l'extérieur du ring. Run le rejoint en dehors, et lui donne quelques coups de poing sur le visage. Mais soudain The Jersey Kid attrape Run par la main, et le pousse violemment contre le poteau du ring. Ce dernier s'écroule à terres et a le dos en miette. Jersey Kid le relève, et le balance contre les barricades situés vers la table des commentateurs. Avec la force et le poids, Jack éclate complétement la barrière de sécurité. C'est le carnage !

Tony Loyd : Ils vont ruiner l'ADW si ils cassent des barricades toutes les semaines !
John Covell : T'inquietes pas, elle doit encore avoir des reserves ! - Petit rire -

Richardson avance alors vers lui, mais Mr.Master fait un Suicide Dive pleine vitesse. Alexander ne si attendait pas, et les deux s'écrasent à terre. Master se relève, puis grimpe sur le barricade de sécurité, court dessus et saute sur Run en lui faisant un Crossbody depuis la barrière. El Sparitu se relève, prend une chaise et avance vers Alexarder pour lui donner un Chairshot, mais ce dernier le contre en lui donner un Big Foot en pleine face. The French Mauler tombe alors à terre. Richardson le relève, et le place sur le tablier du ring. Il met la chaise juste au dessus de la face de son adversaire, et monte à son tour sur le tablier du ring. Il prend son hélant puis, exécute une magistral descente du genou directement sur la chaise qui était situé sur la face de Master. Ce dernier hurle de douleur et va sur le ring en roulant sur lui même. Alexander Richardson tente alors de le rejoindre, mais Jack Run l'attrape, et lui fait un Front Powerslam à même le sol. Il pousse ensuite une énorme cri puis va rejoindre le French Mauler. Il remonte sur le ring, et regarde alors Master se relever grâce à l'aide du coin. Il fonce alors sur lui, mais le français lui fait un Phenomenal Dropkick en pleine face. Run ne tombe pas, Mr.Master saute alors sur la seconde corde, et fait un jolie et très dangereux Spingboard Reverse DDT suivit d'une tentative de tombé, 1... 2... 3 ! Master gagne ... mais non ! Alexander attrape l'arbitre, et l'empêche de faire le dernier compte !

Tony Loyd : I.N.J.U.S.T.I.C.E !
John Covell : Eh, c'est bon, pas la peine de gueuler comme un taré !

Alexander remonte alors sur le ring, et les deux adversaires se regardent. Richardson prend alors une position de boxer. Il approche alors Mr.Master et tente de lui décocher une droite, mais ce dernier l'esquive passe alors derrière lui et lui fait un Russian Leg Sweep. Il saute alors sur la seconde cordes et fait cette fois si un Springboard Senton suivit du tombé, 1...2... non, simplement deux car dégagement du Jersey Kid ! Jack Run se relève petit à petit, mais lorsqu'il est debout Mr.Master fonce sur lui mais High Speed Man lui offre une monstrueuse Clothesline. Tellement elle était puissante, Master à fait carrément un tour sur lui même. Run se dirige maintenant vers le Jersey Kid, mais lorsque Jack Run se baisse pour le relever, Alexander l'attrape par la tête, se relève, et tente de lui faire un Suplex From Jersey (Fisherman Suplex Pin), mais Jack lui donne un gros coup de coude dans la face. Il le balance ensuite contre le coin, puis fonce sur lui, mais Richardson lui donne un Big Boot en pleine face, puis se balance contre les cordes mais Run le contre en lui faisant un Scoop Powerslam suivit du tombé mais pour le compte de deux seulement. Jack le relève alors, lui attrape ses bras et tente encore une fois de lui faire un Double Underhook Suplex mais soudain il se reçoit un Pele Kick de la part de Master. Run ne tombe pas, et par conséquent s'en reçoit un second qui le fait tomber aussitôt. Richardson lui tente d'attrapé Master, mais ce dernier lui attrape les jambes et lui fait un Figure Four Leglock !!! C'est alors que Alexander, s'agite de tout les côtés, il a l'air de souffrir, puis finalement ce couche à terre. L'arbitre compte par conséquent un tombé, mais Richardson se relève au bout de deux. Ce dernier hurle à cause de la douleur, et se tire presque les cheveux. Il essaye d'attraper les cordes, mais il est complètement au centre du ring. C'est alors que Jack Run donne un coup de pied sur la face de Master. La prise est rompue. Jack Run relève alors le français et le balance contre les cordes, mais ce dernier le contre en lui faisant un Springboard Crossbody, mais High Speed Man l'attrape en plein vole et lui fait un Military Press suivit d'un Gutbuster. Master est complétement plié en deux, mais Alexander arrive, et pousse Run vers le coin. Il lui donne une série de coup de poing dans la face, puis le balance contre le coin opposé ou il avait enlever la protection juste avant. Par conséquent Jack s'explose le dos contre le turnbuckle, puis avance vers le Alexander étant groggy qui lui le soulève et lui fait un Powerslam en lui écrasant le dos sur l'anneau, il reste debout, puis il se balance contre les cordes et Clothesline ! Il se balance une nouvelle et Led Drop !! Un, deux, trois, mais non dégagement in extremis de la part de High Speed Man. Alexander Richardson se relève alors, et se dirige vers Mr.Master, mais ce dernier se relève et lui fout un Enzuigiri en pleine tronche. Alexander tombe alors à terre puis The French Mauler fait le tombé mais seulement pour le compte de deux. Ce dernier relève alors son adversaire, puis le porte et le place sur la troisième cordes. Il saute sur la deuxième cordes et lui fou un second Enzuigiri dans la tronche. Le Jersey Kid ne répond plus et est assis sur la troisième cordes, inerte. El Sparitu le rejoint alors, et le met en position de Superplex. Mais lorsqu'il s'apprête à lui faire, Jack Run arrive, et fait un Powerbomb à Mr.Master qui fait lui même la Superplex au Jersey Kid.

John Covell : Woooah, je n'ai jamais vu un truc aussi impressionant de ma vie !

Les deux s'éclatent alors contre le sol, puis Run fait le tombé tout d'abord à Jack Run pour le compte de deux seulement, puis à Master mais là ce dernier met son pied sur les cordes au bout du deuxième compte de l'arbitre. Run regarde alors ses deux proies, puis hésite. Finalement il va vers Alexander, mais soudain ce dernier l'attrape en Rolling Cross Ambar !! Ambar ! Ambar !!! Jack Run est prit dans cette prise de soumission du Jersey Kid, il hurle de douleur, et s'agite violemment, le Jersey Kid a du mal à la garder entre ses pieds. Jack Run souffre, il commence d'ors et déjà à rougir comme une tomate. Il s'apprêtait alors a abandonner, mais soudain Master monte sur le troisième cordes et fait une Diving Leg Drop sur le Jersey Kid qui lâche bien évidement la prise. Jack Run est en sang, et commence à tousser. Mr.Master se ru vers lui pour faire le tomber, mais au bout de deux, le High Speed Man se lève et brise le tombé. Ce dernier se relève alors encore car il y a fait une descente du coude, et met une droite à Master qui lui réplique avec une autre. Le public qui est chauffé à blanc réagit au fur et à mesure des droites échangées. C'est finalement Master qui prend l'avantage et qui balance le Jersey Kid vers les cordes, mais ce dernier le contre, et lui fait un Back Body Drop. Alexander tente alors de le relever, mais Jack Run qui est au sol attrape les jambes du Jersey Kid et lui fait un Roll-Up, un, deux trois mais non dégagement de Richardson in extremis ! Run se relève tout doucement, et tout doit recommencer. En effet les trois protagonistes se relèvent chacun dans leurs coins. Les trois se regardent, puis soudain Run fonce vers Mr.Master pour lui faire son High Impact (Spear), mais El Sparitu lui, saute sur la troisième cordes et fait un Pele Kick directement depuis le haut du ring. Jack ne tombe pas, mais lorsqu'il se retourne, il se prend un Big Foot de la part du Jersey Kid. Il tombe par terre, et le Jersey Kid quant à lui attrape la main de Master, la tord et monte sur le troisième cordes pour faire un Angle Slam avec la main tordu. Mais une fois en haut, Master pousse les pieds du Jersey Kid (avant qu'il le prenne en Argentine Slam), et se dernier tombe les jambes écarter sur la corde. Mr.Master monte alors sur la troisième cordes, et fait un Diving Dropkick en pleine face du Jersey Kid. Ce dernier tombe alors à l'extérieur du ring. Jack Run lui se remet sur pied. French Mauler fonce alors sur les cordes et tente de lui faire un Running DDT, mais Run le soulève en lui faisant un Military Press suivit d'un... SPINEBUSTER !!! Le tombé, 1... 2... dégagement de la part de Master ! Run pique alors une crise, et relève Master. Il le prépare pour lui faire son High Impact (Spear), puis soudain il se relève, mais il se fait contrer lorsque El Sparitu lui fait un DDT !! Ce dernier ne fait pas le tombé, et monte directement sur la troisième cordes. Une fois en haut, il fait son taunt et FROG SPLASH !!! Il fait le tombé, un, deux, mais non, Alexander le relève et lui fait son Suplex From Jersey, il fait le tombé, un, deux, mais non Jack Run donne un coup de pied en pleine face du Jersey Kid alors qu'il était allongé. Ce dernier regarde Run, et lui fait le signe de la tête. Il le relève le porte sur ses épaules, mais Jack bascule derrière lui, se balance contre les cordes et... HIGH IMPACT (Spear) !!!!! High Speed Man se relève et pousse un cri. Il va vers Master, et lui porte son Crossface ! Master n'abandonne pas après quelques secondes, Run lache ... Il fait le tomber ! Le gagnant de ce match peut-être, 1... 2... mais non, Alexander brise le tombé ! Jack Run regarde alors Richardson, le relève et le propulse sur le coin à l'aide d'un Irish Whip. Il monte sur le deuxième cordes, et lui offre une série de droite en plein crâne. Mais au bout du dixième coups, Richardson attrape Jack et... POWERBOMB !!! Le tombé, 1... 2...

John Covell : Alexander a gagné !
Tony Loyd : Mais non dégagement in extremis de la part de Jack Run !

Alexander se relève, fait un signe de la tête comme pour dire oui, Il relève Run, puis soudain ... Mr.Master revient avec deux chaises ! Mais Alexander l'a vue et lui fait un Big Foot en plein dans la chaise qui retombe sur la tête de Master, il roule à l'extérieur. Alexander se retourne vers Jack Run ... RUN FROM HEEL (Clothesline From Hell) !!! Jack Run s'est relevé et vient de mettre K.O Alexander ! Il fait directement le tombé, 1... 2... non, non et non, Alexander se dégage ! Jack est exténué, il se relève et va dans le coin opposé pour préparer son High Impact ?! Oui ! Richardson se relève et High Impact, non, il se fait accueillir par un coup de pied dans l'abdomen puis... SUPLEX FROM JERSEY (Fisherman Suplex Pin), 1... 2... 3 !

Tony Loyd : - Chantonnement - Il a gagné, il a gagné... il a, il a, il a gagné !
John Covell : Heureusement que l'ADW arena à un toit fermé.

- Alexander Richardson part rapidement du ring en trotinant et s'arrete devant le titantron où il célèbre sa victoire en levant les poings au ciel, tout ému par sa victoire puis part dans les backstages -

Tony Loyd : Ah ah... En tout cas ce premier show commence bien avec deux premiers matchs de folie.
John Covell : On ne peut pas dire le contraire mais la soirée est loin d'être finit.

- Mr. Master roule en dehors et reste contre celui-ci pour reprendre ses esprits mais part peu de temps après en coulisses malgrés des boitillements -

Tony Loyd : En esperant qu'elle continue comme ca.
John Covell : Oui car c'est vraiment bien partie.

- Jack Run roule en dehors du ring et se dirige vers le titantron en se maintenant la nuque. Il rentre maintenant en coulisses -

John Covell : Voilà, tout les catcheurs sont partis, on va pouvoir passer au prochain match.
Tony Loyd : Et ce match n'est autre que Guillaume Boudiou contre John Smith.
John Covell : Et c'est maintenant !

https://www.youtube.com/watch?v=XjQvk_R20r4

Tony Loyd : Voilà le premier catcheur que j'ai présenté : Guillaume Boudiou !
John Covell : Il arbore un masque bleu et dorée.

- Boudiou entre dans le ring en courant et se projète dans les cordes avant de lever les bras en l'air sous un public enthousiaste. Guillaume Boudiou monte ensuite sur le coin pour saluer son futur public -

https://www.youtube.com/watch?v=FMj1Lu2FJv0

Tony Loyd : Et son advers - Pause - Ouaaah, mais il est immensement large !
John Covell : Oh mon dieu !
Tony Loyd : Tout a l'heure on a eu un très grand Naftal est maintenant on a un très large John Smith !

- John rentre dans le ring, impartial, ne regardant même pas son adversaire -

Ding ! Ding ! Ding !

Guillaume Boudiou vs John Smith

John relève lentement la tête et les deux hommes se regardent fixement. John Smith pointe la foule de son doigt mais Guillaume l'imite ! Smith refait du nouveau son geste puis rebaisse son bras mais Guillaume recommenca encore... non, Smith le chope par la gorge et le balança dans le coin ! The Dominator prend ensuite de l’élan et fonce sur son adversaire... Corner Big Boot ! John continu son offensives en mettant de gros Gut Punchs à Boudiou puis une série d'Uppercuts dans sa machoire. John le ceinture maintenant avant de reculer d’un pas tout en gardant Guillaume dans ses bras et Overhead Belly To Belly Suplex... non, Boudiou retombe sur ses pieds et enchaine avec un Enzugiri qui vient sonner le géant qui venait de se relever mais qui reste debout. Guillaume en profite pour partir dans les cordes et revient avec un Running Tornado DDT qui envoi le géant tête première au sol. Boudiou repart une nouvelle fois dans les cordes pour un Springboard Moonsault... non, Smith roule en dehors du ring pour esquivé mais malheureusement pour lui The Gold Flyer retombe sur ses pieds et se dirige vers l'exterieur du ring où se trouve son adversaire et... SUICIDE DIVE !!!

John Covell : Oh mon dieu.
Tony Loyd : J'ai cru sentir la terre trembler quand John est retombé au sol !
John Covell : Voyons, vous n'aimeriez pas que je parle de vos problèmes de poid... du cerveau ?!

Guillaume se relève rapidement et fait un signe au public qui l'encourage un peu. Guillaume Boudiou profite ensuite que son adversaire sois groggy pour le prendre par le crane et de l'ammener vers le ring... avant que ce dernier le surprenne en lui prenant la tete à son tour et de lui exploser la face contre le bord du ring alors que l’arbitre est déjà à 4 ! The Dominator tente de nouveau la manœuvre mais cette fois The Gold Flyer retire sa tête et c'est la main de Smith qui s'explose toute seule contre le bord du ring ! Boudiou en profite alors pour remonter difficilement son adversaire du soir sur le ring et lui-meme par la meme occasion. Les deux lutteurs sont de retour sur leurs pieds et dans le ring. John à l'air de vouloir venger sa main et provoque une épreuve de force qu’il gagne tout de suite. John a maintenant Guillaume en Side Headlock mais le lache immediatement avant de lui assener un Gut Kick. John Smith attrape ensuite Guillaume par le cou et... CHOKEBUSTER !!! Smith tente à présent le tombé en s'appuyant de tout son poids sur les épaules du Gold Flyer, 1... 2... non, Guillaume parvient à se dégager ! Smith prend alors Guillaume Boudiou en Full Nelson et le soulève facilement... pour mieux le renvoyer au sol avec un Full Nelson Slam !

Tony Loyd : Quel puissance !
John Covell : Oui c'est vrai mais j'attend de voir qui est le plus puissant de lui et Naftal.
Tony Loyd : Pour le savoir il faudrait un match.

Boudiou a pendant les commentaires roulé se réfugier dans les cordes pour éviter un nouveau tombé alors que The Dominator lui se récupèrait aussi dans le coin opposé. Après quelques secondes, The Gold Flyer était lui aussi debout, contre le coin et John lui fonça une nouvelle fois dessus... mais Guillaume esquiva et Smith se prit le coin dans la mâchoire, tout ça sous les applaudissements de la foule ! Le géant fit quelques pas en arrière, sonné pendant que son adversaire part dans les cordes et... Running Dropkick qui met The Dominator sur ses genoux. Guillaume repart maintenant dans les cordes et rebondit d'abord contre celles face à John puis passe devant celui-ci et vient rebondir contre celles de derrière lui et... One-Handed Bulldog qui fait bouffer le sol à John ! Guillaume prit ensuite la tête de John Smith, le relève et le lui la place entre ses jambes. Guillaume le soulève maintenant en Powerbomb, difficilement mais... JOHN LUI RETOMBE DESSUS !!! John Smith reste assis sur Boudiou pour le tombé, 1... 2... The Gold Flyer arrive à dégager un de ses bras et attraper la corde avec au dernier moment ! John n'y crois pas et commence à s'énervé de plus en plus. Il saisit alors Guillaume en Full Nelson en faisant bien attention de lui faire bouffer le sol comme il faut. John maintient la prise quelques secondes avant de s'asseoir sur le dos de Guillaume et de transformer la prise en Camel Clutch, seuleument, Guillaume Boudiou arrive à atteindre la corde avec un de ses pieds et le Dominator est donc obligé d’arrêter la soumission, mais semble plus décontracter qu'au par avant. John Smith se relève et écrase une nouvelle fois son adversaire en lui tombant dessus. John continu en portant un Side Headlock à son adversaire mais The Gold Flyer tente de sortir de cette enieme soumission. Ce qu'il parvient à faire rapidement en essayant et réussissant de lui prendre la tete avec ses jambes. John Smith est alors bloqué dans une Headscissors et doit à son tour utilisé les cordes pour s'en sortir. John faiblit lentement au centre du ring mais Guillaume lache la prise et se met à genoux, puis c'est le tour du géant. Le High Flyer se relève rapidement et part alors dans les cordes et... SHINNING WIZARD SUR JOHN QUI ETAIT TOUJOURS A GENOUX !!! Guillaume se relève tout de suite après et inflige un Rolling Savate Kick à Smith, toujours à genoux !

John Covell : Quels gestes de Jérome !
Tony Loyd : C'est Guillaume.
John Covell : Oh ! C'est pareil et puis j'ai du mal avec la mémorisation des noms.
Tony Loyd : Je vois que la fin qui est pareil moi et qu'en prononciation en plus.
John Covell : Bon, c'est bon, j'ai compris !

Guillaume profite encore de cet avantage en préparant son adversaire pour un Ranhei... et exécute la prise combiné au tombé, 1... 2... non ! John contre avec un autre tombé 1... 2... non, toujours et encore ce chiffre ! The Gold Flyer rampe deux secondes vers les cordes avant de les attrapées et de se relever à l'aide de ses dernières. Pendant ce temps The Dominator se relève tranquillement en soufflant puis une fois debout... SPRINGBOARD TORNADO DDT DE BOUDIOU !!! Le tombé de l'homme masqué qui n'est d'autre que Guillaume, 1... 2... non, dégagement puissant du Powerhouse qui fait décoller Guillaume du sol au dernier moment ! Smith se relève doucement alors que Guillaume est toujours au sol. John en profite alors pour prendre appuie sur les cordes et lui écraser le bas du dos malgré les protestations de l'officiel qui lui fait rapidement arreter. The Gold Flyer roule de l'autre coté des cordes et s'apprête à sauter pour un Springboard mais... BIG BOOT DE JOHN !!! Guillaume ne tombe pas et reste accroché aux cordes grace à sa main droite. John Smith en profite pour le préparer pour une Suplex et... Vertical Suplex par dessus la troisieme corde. Smith se relève rapidement et relève son adversaire par la même occasion. Puis, une fois sur pieds, John Smith prend Guillaume Boudiou par la tête et le balance dans le coin. John inflige quelques droites dans l'abdomen de Boudiou puis prend un peu d'élan et... Corner Splash ! John maintient Guillaume contre le coin et lui attrape une main, surement pour un Irish Whip et... IL LE PROJETE DE TOUTES SES FORCES CONTRE LE COIN OPPOSE !!! La poitrine de Guillaume Boudiou vient violement heurter le coin ! John l'attend, à peine un mètre derrière lui, le voit tituber en arrière et... Side Walk Slam. Smith sent qu'il peut terminer ce match rapidement. Il se remet alors sur ses pieds et attend patiemment que The Gold Flyer se relève. Ce dernier est maintenant debout et... Northen Lights Suplex de John combiné avec le tombé, 1... 2... dégagement au dernier moment de la part de Guillaume ! John Smith a alors l'air de vouloir en finir au plus vite, il met la tête de Boudiou entre ses jambes et taunta surement pour une dernière fois la foule. John le soulève maintenant en Powerbomb, mais non, il le relache derriere et l'attrape par les poignets comme pour un Crucifix Powerbomb. Sayais, s'en ai finit pour Guillaume, il va se faie projeter mais... non ! Guillaume Boudiou dans un dernier élan réussit a se dégager de l'étreinte de John sous un public en folie. Guillaume court alors vers le coin et s'assit sur la troisieme corde, les pieds sur la deuxieme. John se retourne, furieux alors que Guillaume lui fait un signe du doigt signifiant "Viens par là !". John n'hésite pas une seule seconde et fonce vers lui mais se fait accueillir par un Kick dans l'épaule de Guillaume. Guillaume Boudiou lui attrape ensuite la tête et part pour un... TOP ROPE TORNADO DDT, IL LUI A ENCASTRE LA TETE DANS LE RING !!! Guillaume tente le tombé, 1... 2... 3 !
Ding ! Ding ! Ding !

John Covell : Ouais, je suis pas convaincu par l'efficacité de cette prise...
Tony Loyd : Vous voulez que j'essaye ?
John Covell : Pourquoi pas.
Tony Loyd : Ah non, en faites, je preferes pas.
John Covell : T'aurais pas plutot les jetons ?!










Dernière édition par UnderKofiCena le Mar 28 Juin - 14:39, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adwfederation.forumgratuit.org
UnderKofiCena
President
avatar

Messages : 301
Date d'inscription : 26/04/2011
Age : 19

MessageSujet: Re: Premier ADW Mikto Zone   Mer 8 Juin - 17:18

~ Promo sur le World Dominant championship ~

John Covell : World...
Tony Loyd : ... Dominant...
John Covell : ... championship !
Tony Loyd : Et oui, vous l'avez desormais vu, c'est le World Dominant championship. Le titre principal de la fédération.
John Covell : Mais pour l'instant, aucun match pour ce championnat n'est prévu ce soir.
Tony Loyd : Ce qui est bien dommage.
John Covell : Bon, c'est pas tout mais un match nous attend.
Tony Loyd : Oui, et justement on m'informe que ce match est et restera... - Soupirements de John Covell - Blake Touchdown vs Chris Phoen...

https://www.youtube.com/watch?v=CSvFpBOe8eY

Tony Loyd : En voila un qui ne se gène pas.
John Covell : C'est justement celui que vous alliez annoncer.

- Chris Phoenix arrive d'un pas décidé vers le ring. Il rentre maintenant dans celui-ci par l'escalier en fer avant d'attendre au centre du ring, les yeux fixées vers l'entrée -

https://www.youtube.com/watch?v=I57wsDc200U

John Covell : YEAAAH HEEEY ! Elle défonce sa musique !
Tony Loyd : C'est du Mozart ça !

- L'adversaire de Chris, Blake Touchdown arrive avec une bouteille de bierre dans la main droite. Il traverse l'allée principale en frappant dans quelques mains et dépose sa bouteille sur l'escalier en fer puis rentre dans le ring en glissant en dessous de la premier corde. Chris regarde le public dans tout les sens puis se concentre sur Chris -

Ding ! Ding ! Ding !

Blake Touchdown vs Chris Phoenix

Le combat commence par une épreuve de force entre les deux catcheurs. Malgrés le plus grand gabaris de Blake, Chris prend l'avantage, il dirige son adversaire vers les cordes mais celui-ci effectu une rotation qui inverse tout. Blake Touchdown maintient Chris contre les cordes puis l'étrangle avec son coude. Blake continu mais l'arbitre arrive à trois ce qui fait arreter Blake. The Little Punk s'écarte et écarte les bras pour dire à l'arbitre qu'il a laché, seuleument, Chris Phoenix en profite et assène un puissant Gut Kick dans l'abdomen de Blake. Chris prend maintenant Blake en Suplex et... non, Blake contre la Suplex en bloquant la jambe de Chris avec son pied. Chris retente la Suplex avec plus de force mais n'y parvient toujours pas. Blake Touchdown enlève alors son bras du cou de Chris et inflige avec ce même bras des Elbows Smash dans le ventre de Chris qui se redresse un peu mais... Standing Dropkick porté par Blake ! Blake est déjà pret à finir ce match et couvre Chris pour le tombé, 1... non, seulement un.

John Covell : Il croit quoi lui !? Il va pas gagner le match sur un Dropkick !
Tony Loyd : On sais jamais.

Les deux catcheurs se relèvent en même temps et se font de nouveau face. Chris est plus rapide que son adversaire et le frappe d'un Uppercut. Il s'élance maintenant dans les cordes, Blake surpris et... Tilt-a-Whirl Backbreaker de Blake !

Tony Loyd : Ah, il ne l'avait pas vu venir celle là !

Blake regarde ensuite le public de ses yeux metaleux et continu avec un Inverted Face Lock Spinning Elbow Drop ! Blake Touchdown se relève et crit ensuite à la foule "C'est finit !". Il relève Chris en se penchant un peu et le maintient maintenant comme pour partir pour une sorte de STO mais, non, Chris surprend Blake avec un coup de genou dans l'abdomen puis place sa tête en dessous du bras de Blake et... Exploder Suplex ! The Emperor regarde un moment Touchdown et voit qu'il va bientot se relever, il s'élance alors dans les cordes et revient pour une Clothesline mais non, Blake passe sous le bras de Chris Phoenix et... roll-up de Blake. 1... 2... 3 !

https://www.youtube.com/watch?v=I57wsDc200U

John Covell : Oh non ! Il lui a volé le match !

- Blake Touchdown part vite du ring et repart en marchant dans l'allée principale, buvant sa bière et tapant dans les mains des spectateurs -

Tony Loyd : Mais non, il a su être opportuniste !
John Covell : J't'en foutrais de l'opportunité moi.

- Chris se relève, la mine dépité et vient se mettre contre les cordes, regardant vers la table des commentateurs, se tirant à moitié les cheveux. Chris Phoenix sort ensuite du ring et va violemment prendre un micro à Tony. Chris re-rentre de nouveau dans le ring et regarde Blake Touchdown qui l'observait depuis tout à l'heure -

Chris Phoenix : Eh, Touchdown, tu m'a battu certes mais la manière n'y était pas. - Hués du public - J'ai soif de victoires et pourquoi pas contre quelqu'un qui ne meritait pas de gagner !? C'est pour ca, que je te défi : toi contre moi la semaine prochaine. Ca te va ?
Blake Touchdown : Ouais ca me va mais... prépare toi bien car à ce que je vois tu ne l'ai pas assez pour m'affronter.

- Blake Touchdown fait dos à Chris et part dans les bakstages. Chris balance ensuite le micro vers la table des commentateurs et part lui aussi en marchant en bakstages. Tony, lui, récupère son micro et vient se rasseoir à la table des commentateurs -

John Covell : Ca promet !
Tony Loyd : Ouais, ca promet de voir Chris se prendre une raclée.
John Covell : Ah, sayais, monsieur et pas content. Bon, laissons le temps passer et regardons si ce match promet.

https://www.youtube.com/watch?v=mdV3CKp7NCw

John Covell : Le reggae est dans la place !
Tony Loyd : N-Xial est dans la place plutot.
John Covell : N-Xial, drole de non dic donc.
Tony Loyd : Bah c'est le nom qu'on vient de m'annoncer dans l'oreillette.

- N-Xial rentre tranquillement dans le ring -

https://www.youtube.com/watch?v=1mjlM_RnsVE

Tony Loyd : Et son adversaire, Chris Weathers !

- Chris traverse en courant l'allée principale puis rentre energiequement dans le ring -

Ding ! Ding ! Ding !

N-Xial vs Chris Weathers
Tournament for the Xtrem Atomic championship


Chris Weathers commence bien le match avec un Gut Kick dans l'abdomen de N-Xial, qui titube... mais qui réplique avec une droite, directement dans la face de Weathers ! N-Xial continue jusqu'a le faire se replier dans les cordes. L'arbitre commence à compter alors qu'il continu de frapper Chris mais The King of Skull s'écarte au compte de deux. Chris marche donc loin des cordes, un peu abassourdit mais N-Xial tente de revenir à l'assaut avec une droite... que Chris esquive. Chris est maintenant dos a son adversaire et il se projette dans les cordes tentant de préparer son finisher avec un Side Knee Lift... non, c'est contré par N-Xial qui enchaine avec un Neckbreaker parfaitement executé. Xial court à present vers le turnbuckle, s'y appuie et tente alors un Springboard Moonsault... évité par The Mechanic High-Flyers qui roule sous le tablier ! Chris se relève sur le tablier et grimpe sur la troisième corde pour un... MOONSAULT, c'est réussit cette fois !!! Dynamite se relève assez lentement alors que N gigote dans tout les sens. N-Xial se relève finalement, il est penché et c'est ce moment là que choisis Chris pour s'élancer dans les cordes, tandis que N-Xial se remet debout et... One Handed Running Bulldog porté par Weathers ! Chris tente de relever son adversaire en même temps que lui mais... ce dernier contre avec un Jawbreaker ! N-Xial saute sur l'occasion et tente une Belly to Back Suplex sur Chris qui est surpris... pas assez ! Chris réussit à s'extirper de la Suplex avec un salto arrière puis enchaine avec un Dropsault dans le dos du N de l'ADW qui vient directement s'encastrer dans le Turnbuckle ! Xial s'extirpe tant bien que mal du coin, tout en se prenant des claque sur le sommet du crâne, de la part de Chris. N-Xial s'énerve et envoie un énorme coup de coude dans le ventre de Weathers qui est plié en deux. N-Xial le projette donc dans les cordes et tente une Clothesline à son retour... esquivé par l'High Flyer. Chris Weathers s'élance ensuite dans les cordes puis tente un Headscisors DDT... contré par N-Xial avec un fracassant Backbreaker !

Tony Loyd : Que de contres dic donc !
John Covell : Ouais, c'est a couper le souffle.
Tony Loyd : Chut, ca va recommencer car N-Xial a relever Chris.
John Covell : Hum...

The King of Skull a relevé son adversaire, l'attrape par le crane et le fait passé PAR DESSUS LA TROISIEME CORDE... enfin, il le croit car Chris est resté accroché aux cordes ! N-Xial se retourne sous le tonerre de bruit du public puis s'approche et tente de faire tombé Chris mais celui-ci l'attrape avec un ciseaux de tête... qui le fait tombé en dehors du ring ! Chris profite en cette occasion de son bas du corp assez gainé qui lui permet de repasser par dessus la troisième corde. Chris regarde ensuite le public qui est sous le charme de son catch et court rebondir dans les cordes... SUICIDE DIVE SUR N-XIAL qui venait tout juste de se relever, les deux catcheurs s'éclatent tout les deux contre les barrière de sécurité sous les yeux effrayés du public !!! L'officiel essaie de voir l'état des deux concurent en passant sous la troisième corde, puis commence son décompte, 1... 2... 3... 4... - Petite réaction de Chris et d'N-Xial - 5... 6... - Ils commencent à se relever grâce a la barricade - 7... 8... - Ils sont tout les deux debout - 9... 10... Ils se sont précipités en même temps et au dernier moment dans le ring.

John Covell : Ils ont eu chaud !
Tony Loyd : Chuuuut.

Chris et N-Xial se projètent tout deux dans les cordes avant de se foncer l'un vers l'autre. Mais N-Xial évite une Clothesline de Chris et s'arrete dans son dos alors que Chris continu de courir dans les cordes opposées... mais ce dernier se fait receptionner par un Hip Toss de N-Xial ! N-Xial se reprojette a nouveau dans les cordes alors que Weathers se relève un peu, assis et... Low Dropkick en plein dans la face de Chris ! Xial regarde The Méchanic High Flyer d'un air arrogant, puis hurle "Tu vas souffrir !!!". Il le relève, lui tient la tête et... lui met une énorme Slap ! N-Xial n'a pas réussit a mettre Chris au sol mais celui-ci titube, il enchaine alors avec un Kick dans l'abdomen puis le place entre ses jambes. N-Xial le soulève ensuite pour partir pour son Powerbomb Lungblower... contré par Chris Weathers avec un Roll-up, 1... 2... non ! N-Xial contre lui aussi avec un Roll-up, 1... 2... non toujours pas car Chris recontre avec un nouveau Roll-up, 1... 2... et non ! Les deux catcheurs se relèvent mais Chris Weathers est plus rapide et inflige un Middle Kick dans le torse de N-Xial. Celui-ci est secoué alors que son adversaire se projète dans les cordes opposés et... Side Knee Lift de Chris qui enchaine avec... BLOODLINER !!! Sayais c'est surement finit, le tombé, 1... 2... 3 !
Ding ! Ding ! Ding !

Tony Loyd : Pfff, quelle fin de match !
John Covell : Tu l'as dis bouf... euh, Tony !
Tony Loyd : Biensur que je l'ai dit. En tout cas c'est un soulagement pour moi puisque Chris se qualifie pour la finale pour l'Xtrem Atomic championship !
John Covell : C'est vrai qu'il a un bon catch mais j'aime bien l'attitude d'N-Xial. Bon, on se retrouve après une courte pause.

~ Pause publicitaire ~

https://www.youtube.com/watch?v=PsO6ZnUZI0g

Tony Loyd : Hey, voilà un nouveau catcheur que l'on va découvrir, il veut surement se présenter.
John Covell Effectivement, il arrive micro en main. D'après l'écran géant il se nommerait Blake Smith.

- Blake Smith traverse l'allée principale en courant et tape dans les mains des spectateurs avant de rentrer dans le ring avec le micro devant la bouche -

Blake Smith : Wooouh, quelle ambiance ! - pause - Bonsoir univers de l'ADW ! Je suis Blake Smith et je suis votre futur World Dominant champion...
John Covell : Bonsoir, c'est plutot bonne nuit pour papi Tony !
Tony Loyd : Et arrete tes conneries pour gamin John.
Blake Smith : Excusez-moi mais je parlais !
Tony Loyd : Oui je sais, c'est juste l'impoli John Covell qui vous a coupé.
Blake Smith : Non, ne vous inquietez pas c'est juste que j'ai une grande annonce à faire alors si vous la voulez et ben... laissez moi causer ! - Rires du public - Bon, revenons à ce que je disais. Je m'appelle Blake Smith et je fais partie de ce show, la Mikto Zone. J'espère que vous m'encouragerez au cours de mes matchs mais malheureusement ce soir, je n'ai pas de match et c'est bien pour ça que je suis ici...

https://www.youtube.com/watch?v=s86K-p089R8

- Un homme arrive avec un micro à la main -

??? : Hop, hop, hop. Qu'est ce qui t'arrive a vouloir raconter ta vie au public ? Ils s'en foutent de toi, ils veulent de l'action et de la beauté. Ils me veulent ! - Hués du public alors qu'il parle en traversant l'allée -
Blake Smith : Eh, toi, qui t'es pour me couper ?
Matt Poker : Je suis Matt Poker et j'en ai marre de t'entendre raconter ta vie a ce public qui s'en fout. A peine arriver tu me saoule et ça je te le dit ca va pas le faire. - Il rentre sur le ring -
Blake Smith : Bah moi aussi tu commence a me saouler, je t'ai rien demander, je parle juste à mon public.
Matt Poker : Oh, monsieur parle à son public. Dès qu't'arrive tu leur dit que tu es le futur World Dominant champion. Mais pourquoi leur dire ça lors que ce n'est pas vrai ! Pourquoi le serais-tu d'abord ?
Blake Smith : Parce que je les aimes et je vais tout faire pour les ravir.
Matt Poker : T'es minable petit, tu ne mérite en aucun cas le titre et ton pretexte c'est que t'aime le public ! T'es pas plutot là pour le pognon, comme tout le monde... enfin comme moi ?

- Et BAM... Blake Smith n'apprecit pas ce que vient de dire Matt et le giffle ! Blake lache ensuite son micro ce que fait aussi Matt avant qu'ils se fassent face, front contre front. Ils s'écartent peu de temps après et se regardent dans les yeux reprenant chacun leur micro -

Blake Smith : Je t'affronte ce soir dans un Table match ! - Applaudissements du public -
Matt Poker : Pourquoi dans un Table match ? Hein, pourquoi ? Si moi j'ai envie de t'affronter dans un Steel Cage match.

https://www.youtube.com/watch?v=vJMLJVha5sw

John Covell : C'est la General Manager de la Mikto Zone.
Tony Loyd : Je dirais même plus, c'est Natalie Nomane !
John Covell : Arretez de lire les BD Tony, interessez-vous plutot au God of Wrestling... me !
Tony Loyd : Et toi, va t'acheter des bottes... tes chaussures vont te serrer dans pas longtemps au niveau des chevilles !

- Natalie Nomane sort enfin des backstages et on la découvre devant le titantron avec un T-Shirt bleu ornant le logo de la Mikto Zone et un jean bleu clair. Elle tient un micro à la main -

Natalie Nomane : Hey les gars, on se calme ! Vous voulez un match l'un contre l'autre ?
Blake Smith et Matt Poker simultanement : Ouais !
Natalie Nomane : Ok, alors tout de suite, Blake Smith vs Matt Poker dans un Three Stages of Hell match. La premiere stipulation sera un Table match, la deuxieme un Steel Cage match où l'on ne peut gagner qu'en sortant par la porte ou en s'echappant par le toit et la troisieme un match simple.
Matt Poker : Je vais te laminer mon pauvre...
Natalie Nomane : Oh, attendez. Ce n'est pas finit, tout ça pour le World Dominant Championship !!!

- Un arbitre arrive en courant, dépasse Natalie Nomane et rentre sur le ring. Natalie elle, marche vers le ring mais vient ensuite s'asseoir à la table des commentateurs. Blake et Matt se font face alors que l'arbitre fait le geste qui déclenche la cloche, donc le début du match -

Blake Smith VS Matt Poker
World Dominant Championship
Three Stages of Hell match


John Covell : Cette première manche est un Table match.
Tony Loyd : Oui, pour la gagner il faut faire passer son adversaire à travers une table.

Le combat commence avec une épreuve de force entre Blake Smith et Matt Poker. Matt Poker prend vite l'avantage en amenant son adversaire vers le coin mais Blake réussit à retourner l'avantage en sa faveur en portant un retournement du bras à Matt. Blake Smith enchaine avec un coup de genou dans l'abdomen de Matt tout en gardant le retournement du bras. Blake lache ensuite le bras du Game Master avant de le reprendre et de lui porter une Snap Suplex. Matt Poker se relève immediatement mais se fait accueillir par un Spinning Back Kick de Smith qui le projète ensuite dans les cordes en l'attendant penché, comme pour porter un Back Body Drop mais... Matt ne se fait pas avoir et inflige un Float Over DDT sur Blake Smith ! Matt s'élance peu de temps après dans les cordes alors que Blake commence à se relever et... Leg Bulldog de Matt Poker. Matt se relève et relève Blake en même temps que lui puis l'attrape par le crane. Matt se dirige avec Blake Smith vers le coin du ring et... BAM, il explose la face de Blake contre le coin ! Matt continu avec un Kick dans l'abdomen de Blake puis lui place la tête entre ses jambes, lui prend les bras en Double Underhook et... DOUBLE UNDERHOOK KNEELING PILEDRIVER !!! Woaaah, fracassant ! Matt Poker se passe la main dans les cheveux avant de sortir du ring en roulant. Matt attrape ensuite une table en dessous du ring et il l'a fait glisser dans le ring avant de rentrer à son tour dans le ring. Matt voit Blake Smith qui commence à se relever et l'aide donc mais il se fait surprendre par un Elbow Smash de Blake. Blake frappe de nouveau Poker d'un Elbow Smash puis s'élance dans les cordes alors que Matt titube legerement mais... Clothesline de Matt Poker à son retour ! La Clothesline cloue Blake Smith au sol mais pas très longtemps. Ce dernier se relève une dizaine de secondes plus tard mais ne voit pas Matt derriere lui qui l'attrape en Neckbreaker. Matt Poker regarde le public et fait un signe de la tête qui voulait surement dire "Et ouais" avant de porter un... Spinning Hangman's Facebuster sur Blake ! Quelle domination du Pokerman. Matt, grimaçant, relève ensuite Matt en Side Headlock et le place dans le coin du ring avant de se diriger vers la table qui se trouve sur le ring, pliée. Matt Poker attrape la table par le milieu puis la soulève, la plaçant à droite de son corps. Matt regarde alors Blake Smith qui se trouve dans le coin et... BAM, il explose le bout de la table qu'il a utilisé en belier dans l'abdomen de Blake ! Matt déplit alors la table alors qu'elle est toujours enfoncée dans l'abdomen de Blake puis l'éloigne un peu. Blake Smith s'effrondre immediatement au sol mais Matt le relève en s'agenouillant et en le portant en Powerslam. Matt Poker dépose ensuite délicatement Blake sur la table et monte à son tour sur celle-ci. Matt et Blake sont sur la table et Blake se fait relever par Matt qui le maintient maintenant comme pour porter un DDT mais... quoi ?! Blake se reveille tout d'un coup et attrape le poignet du bras qui l'étrangle et réussit à le soulever. Blake tient maintenant le bras de Matt de ses deux mains et en détache une pour la placer sur le crane de son adversaire et... il expulse Matt Poker de la table et l'envoie percuter le ring plus bas ! Matt est sur le dos alors que Blake regarde le public du haut de la table et... DIVING BODY PRESS DE BLAKE SMITH !!!

Tony Loyd : Je n'y aurais pas pensé.
John Covell : Ah, c'est nouveau ca, vous savez penser ?!
Tony Loyd : Bah oui.
John Covell : Montrez le nous alors !

Blake se relève difficilement, une dizaine de secondes après et maintient Matt a sa porté en le tenant par la nuque. Blake titube mais enchaine avec deux Elbow Smash dans la face de Matt Poker qui recule vers les cordes avec Blake. Blake Smith et Matt Poker se maintiennent debout grâce aux cordes, l'un contre l'autre. Blake attrape ensuite le bras du Game Master et prend appuis des cordes pour le projeter dans celles d'en face. Blake s'avance vers le centre du ring alors que devant, Matt rebondit contre les cordes et... Crossbody porté par Blake sur Matt Poker ! Blake se relève doucement alors que Matt est toujours au sol. Blake se dirige alors vers la table alors qu'on entend quelques "Yeah !" dans le public. Blake déplit la table et la place ensuite dans le coin, à la verticale. Blake Smith se retourne ensuite vers Matt Poker qui commence à se relever. Matt a un genou au sol, l'autre pointé vers le haut de l'aréna et les deux avant-bras au sol. Blake n'hésite pas et le relève avant de lui porter un Reverse Atomic Drop et qui le fait fuire s'adosser contre le coin opposé à celui où se trouve la table. Blake saute sur l'occasion et fracasse la tête de Matt avec un Corner Dropkick ! Matt Poker retombe assis contre le coin alors que pendant ce temps Blake se relève. Blake s'approche à présent de Matt mais... Matt fait tomber Blake au sol avec un Kick dans les tibias ! Matt Poker se relève ensuite grâce aux cordes alors que Blake se relève aussi. Matt réussit à surprendre Blake avec un Kick dans l'abdomen puis avec un Scoop Slam. Matt ne perd pas de temps et se dirige ensuite vers le coin où se trouve la table. Matt l'attrape puis se dirige vers le centre du ring avec la table dans les mains. Matt déplit ensuite la table alors qu'il voit que Blake se relève. Matt se précipite de finir de déplier la table et se dirige vers Smith qu'il martelle de coups de poings. Smith se fait bombarder et ne peut rien faire. Matt Poker relève ensuite Smith qu'il projète dans les cordes et qu'il suit pour la... Cactus Clothesline, Blake Smith passe PAR DESSUS LA TROISIEME CORDE !!! Matt sort à son tour du ring, d'un air non-challant et relève doucement Blake tout en narguant le public. Matt continu en assainant un European Uppercut à Blake qui vient s'adosser contre la barricade. Les fans tape dans le dos de Blake alors que... ouah ! Magnifique Enzuigiri sans élan de Matt dans la face de Blake Smith qui s'effondre contre la barricade. Matt Poker regarde ensuite le public qui le hue en grande partie mais tourne le dos brusquement et s'abaisse vers le bas du ring où... il y prend une chaise ! Matt retourne vers Blake et... BAM, il explose la chaise en bélier dans l'abdomen de Blake qui se plit en deux et qui se tient le ventre. Poker pose ensuite la chaise par terre et attrape Blake par le crane, en s'agenouillant et... BAM, il envoie le tête de Blake heurter la barricade ! Blake Smith est a présent allongé sur les cotes et contre la barricade qui le retient. Matt rattrape ensuite la chaise qu'il place pliée, devant la face de Blake puis prend son élan pour le... LOW DROPKICK DANS LA CHAISE QUI VIENT SE FRACASSER CONTRE LA FACE DE BLAKE !!! Oh mon dieu ! Matt se relève, récupère la chaise et la balance loin de lui. On découvre alors du sang qui coule du nez de Blake. Blake se fait ensuite relevé par Matt Poker qui le ramène dans le ring. Matt est monté lui aussi dans le ring et relève Smith. Matt le maintient par le crane pour le conduire vers le centre du ring où se trouve la table. Matt Poker prend ensuite Blake en position de Suplex pour une Vertical Suplex à travers la table... non. Blake réussit à contrer et il rattérit derriere la table, sur ses jambes ! Blake attrape ensuite la tête de Matt qui se trouve a son dos et... NECKBREAKER SUR MATT POKER QUI CASSE LA TABLE EN TOMBANT AU SOL !!!
Ding ! Ding ! Ding !

Tony Loyd : Ouah, mais quelle première partie de match ! Matt Poker a dominé une bonne partie du match mais heureusement il ne l'a pas gagné.
John Covell : Oui, si la suite est comme ça, je sens que l'on n'a pas finit de se régaler.
Tony Loyd : Bref, attendons que les catcheurs se relèvent avant d'entamer la deuxieme manche qui est un Cage match.
John Covell : Exactement, un Cage match où l'on ne peut gagner qu'en sortant par la porte ou en s'echappant par le toit.

- Blake est allongé par terre, sur le dos et se passe la main dans les yeux, n'y croyant pas; puis il essuit le sang qui coule de son visage. De son coté Matt se tient le dos et la nuque tout en se relevant malgrés son titubement. Blake Smith se relève enfin et fait face à Matt, tout les deux les bras prets à se defendre malgrés leur fatigue alors que la cage descend lentement au dessus d'eux. Sayais la cage est descendu, l'arbitre fait sonner la cloche -

Sayais, ça recommence et cette fois, c'est la deuxieme manche. Blake et Matt tournent autour du centre du ring tout en se regardant puis s'approchent, Blake avance son bras, surement pour une nouvelle épreuve de force mais Matt n'y pense même pas et lui attrape fermement la main avant de lui porter un retournement du bras. Matt Poker maintient le retournement du bras puis assène un gros Shoulder Block dans l'épaule de Blake Smith en le tirant vers lui. Blake se tient l'épaule de son bras libre puis... aïe, nouveau et même Shoulder Block de Poker sur Blake qui vient cette fois ci tomber au sol sous la puissance du choc. Poker voit Blake au sol et s'élance alors dans les cordes mais... il se fait contré par un Japanese Armdrag à son retour vers Blake Smith qui c'était relevé ! Les deux catcheurs se relèvent et se font de nouveau face, le premier a attaquer et Matt avec un Elbow Smash. Matt enchaine avec un Scoop Slam puis redresse Blake Smith sur les fesses, s'élance dans les cordes et... Low Dropkick ! Smith se tient le nez qui saigne de nouveau avant de se faire relever par Matt Poker qui le prend en Suplex. Matt soulève ensuite Blake en Vertical Suplex mais le place assis, dans un coin sur la troisieme corde. Matt Poker veut assurer sa prise et il frappe Blake d'une droite puis d'une gauche en montant sur la deuxieme corde. Matt descend ensuite de cette deuxieme corde et repose les pieds sur le ring avant de placer sa tête entre les jambes de Blake. The Pokerman recule ensuite avec les jambes Smith dans les mains et celui-ci contre son dos. Matt pousse ensuite un crit et Alabama Slam... non ! BLAKE SMITH CONTRE EN SUNSET FLIP POWERBOMB !!! Oh mon dieu ! Les deux catcheurs sont étendus sur le sol, completement épuisés. Le premier a se relever n'est personne puisqu'ils relèvent a peu près en même temps mais Blake titube involontairement vers le coin du ring. Matt, lui, n'est pas conscient de ce qu'il doit faire et il fonce sans réfléchir vers Blake qui... Blake s'écarte et Matt vient s'écraser en sorte de Spear contre le coin du ring ! Blake regarde alors le public qui crit "On veut voir ton finisher !" et fait "Ok" d'un signe de tête. Blake monte alors par dessus Matt qui est encastré dans le coin et grimpe grâce à la cage sur la troisième corde où il s'assit. Blake Smith attrape ensuite son adversaire par le crane puis se redresse et lui place sa tête entre ses jambes. Blake n'en a pas finit et porte un Double Underhook aux bras de Poker puis le soulève légèrement pour que celui ci, encore un peu groggy place ses pieds sur la deuxieme corde. Blake lache ensuite un "Voila" et... TOP ROPE DOUBLE UNDERHOOK FACEBUSTER !!! Blake Smith à la mine joyeuse malgrés des taches de sang qui ornent son visage et se relève laissant Matt allongé sur le sol. Blake regarde ensuite la porte puis le haut de la cage... la porte... le haut de la cage. Blake arrête son regard sur le haut de la cage et grimpe sur celle ci en partant de la deuxieme corde mais arrivé à quelques centimètres du haut le public scande "Encore... encore... encore...". Blake ne dit rien et redescend immediatement sur le ring avant de regarder Matt. Celui rampe comme si il allait perdre la vie vers les cordes. Blake le laisse alors qu'il commence à se relever grâce aux cordes consecantes et perpendiculaires du coin du ring. Matt est contre le coin du ring alors que Blake s'élance tout droit vers lui et... Corner Clothesline réussite ! Blake s'écarte ensuite de Matt qu'il a compressé contre le coin du ring, Matt Poker titube vers lui involontairement et se fait donc prendre dans une prise : un Military Press. Blake maintient longtemps son adversaire en l'air... même un peu trop ! Matt réussit à basculer en arrière et à pousser Blake Smith contre le grillage. Blake se retient debout grace aux cordes alorsque Matt est retombé illico au sol. Blake reprend ses esprits au court des secondes puis lache les cordes pour se retourner vers Matt Poker qui, tel un cadavre est allongé au sol. Blake le relève... mais non, alors que Matt était à quatres pattes il inflige un Low Blow dans les parties intimes de Blake qui vient tomber par terre assis, retenu par les cordes. On a l'impression que Matt c'est un peu re-boosté lorsqu'il était sur les épaules de Blake puisqu'il reprend l'avantage en portant un fracassant Elbow Smash cordes à genoux sur son adversaire qui était assis contre les cordes. Blake tombe comme une feuille sur le dos a la suite du choc puis se fait ramener au centre du ring par Matt qui s'est relevé. Matt se rabaisse ensuite et porte son Squade Lock (Figure Four Necklock). Blake agite la main en l'air, esperant retrouvé de la force, ce qu'il ne trouva pas puisque Matt lacha la prise puisqu'on ne peu pas gagner ce match par tombé ou soumission alors que Blake ne bougeait presque plus.

Tony Loyd : Piouf, on dirait un match de tennis, ca va d'un coté à l'autre !
John Covell : Hein ?! Mais il n'y a pas de balles ?
Tony Loyd : L'avantage John, l'avantage...

Matt se relève difficilement, malgrés un avantage repris mais un match intense subit. Il attrape ensuite un des deux bouts de la table qui avait été cassé dans la premiere manche dans une main et relève Blake de l'autre. Blake va se réfugier dans un coin, ce qui énerve The Game Master qui sert le bout de table de sa deuxieme main avant de s'approcher de ce même coin et BAM... non, Blake esquive peu de temps avant l'arrivée du bout de bois ! Matt est surpris et il se retourne vers Blake, lachant le bout de table et... Double Knee Facebreaker de Blake... non ! Que de contres, Matt l'a repoussé en l'air ! Blake vient alors retomber et donc s'écraser le dos contre le ring. Blake Smith se relève alors mais il se fait accueillir par un Gut Kick de Matt Poker. Matt le place ensuite entre ses jambes et le soulève en Piledriver, il va partir pour son finisher... non ! Blake Smith contre en Hurricanrana et se relève precipitemment pour se projeter dans les cordes alors que Matt commence à se relever et Clothesline de Bla... non, Matt esquive en se baissant tranquillement sous le bras de Blake qui se retourne mais... LARIAT DE MATT POKER SANS ELAN ! Oh mon dieu, il lui a décroché la tête ! Matt récupère immeditament en allant se retenir aux cordes, a moitié penché vers le grillage et regarde Blake souffrir au sol. Plus le match dur, plus Matt et Blake sont épuisés, le temps pour se relever s'en sens. Blake ne se relève qu'à peu près une minute plus tard et croit Blake encore beaucoup groggy du Hurricanrana qu'il vient de subir et fonce donc vers lui pour l'écraser contre le grillage mais... BAM, Matt s'est avançé un peu et a contré en Back Body Drop ! Blake a volé contre le grillage et a rattérit contre celui-ci et les cordes. Matt suit ensuite ses jambes qui le mène par instinc vers la porte et fait un signe à l'arbitre exterieur signifiant surement "Ouvre s'il te plait, j'en peux plus" ! L'officiel s'execute immediatement laissant sortir Matt Poker sous les quelques hués du public.
Ding ! Ding ! Ding !

John Covell : Eh bien, ils ne sont pas en pleine forme !
Tony Loyd : Oui, pas du tout, bref il reste la derniere manche qui sera un match simple.

- La cage commence à se lever alors que Matt Poker est assis contre la barricade -

John Covell : Et nous saurons enfin le premier World Dominant Championship. J'espère que ce sera Matt Poker.
Tony Loyd : Beurk ! Comment pouvez vous l'aimer : il interompt la présentation de Blake Smith, triche...
John Covell : Comment je peux l'aimer ?! En le comparant à vous.
Tony Loyd : Les bétises c'est hors antenne, là passons à la derniere manche.

- Blake s'est relevé grace aux cordes et Matt Poker, lui, est rentré dans le ring. Se faisant de nouveaux face, Blake et Matt entendent pour la cinquième fois la cloche retentir -

Cette troisième manche commence avec un avantage pour le gagnant de la derniere partie. En effet, Matt prend l'avantage en infligeant un Gut Kick dans l'abdomen de Smith qui se plit en deux. Matt en profite et place la tête de Blake Smith entre ses jambes avant de le soulever en Piledriver. Matt regarde longuement le public avant de... ACES SQUARE (Belly-to-Back Inverted Mat Slam) !!! C'est son finisher ! Matt Poker retourne alors Blake et tente le tombé, 1...2... non, même pas.

John Covell : J'y ai cru Tony !
Tony Loyd : Moi aussi, mais heureusement, Blake c'est dégagé.

Matt relève alors Blake et l'envoie dans le coin, Blake suit comme un pantin les actions que lui fait faire Matt qui court vers lui et Clothes... non, Blake contre en Big Boot ! Matt titube ce qui permet à Blake Smith de... Roll-Up de Blake ! 1...2... non, toujours pas. Matt Poker se dégage in-extremis et se relève en même temps que son adversaire. Matt croit être plus rapide et tente une Clothesline qu'esquive Blake. Blake suit alors Matt qui fonce vers les cordes et... SPEAR DE BLAKE SUR MATT !!! Et les deux catcheurs passent... PAR DESSUS LA DEUXIEME CORDE !!! Les deux catcheurs sont a l'exterieur du ring mais Blake continu le combat et martèle Matt d'Elbow Smash ! Matt Poker subit longtemps alors que l'arbitre est à 4 mais réussit à se dégager. Blake et Matt sont maintenant face à face et sur les genoux et s'échangent des droites alors que l'arbitre est à 6... 7 ! Blake a pris l'avantage et rentre sur le ring... 8 ! Matt se relève tant bien que mal et se jette en dessous de la premiere corde pour rattérir dans le ring. Le paroxysme entre les deux catcheurs a atteint son maximum puisqu'à peine relever Matt se fait sauter dessus par Blake en Lou Thesz Press puis se fait bombarder de coups de poings. L'officiel dit à Blake d'arreter mais celui-ci ne veut pas alors l'officiel compte, 1...2...3...4... Blake lache la prise puis relève Matt et lui inflige un Backhand Chop qui le fait reculer. Blake recommence une seconde fois alors que Matt vient ensuite se réfugier dans les cordes. Blake va le chercher et lui assène un coup de genou bien placé dans l'abdomen puis le prend en Suplex, le soulève et... SHOUTEN !!! Blake Smith couvre ensuite Matt pour le tombé, 1...2... dégagement de Blake avant le trois. Blake ne veut pas y croire et reste allongé au sol. Smith roule dans tout les sens, masquant ses yeux par ses mains puis se relève enfin. Il relève alors Matt puis le projète dans les cordes et l'attend pour une Clothesline... non ! Matt passe sous le bras de Blake et se projète dans les cordes opposées alors que Smith se retourne et... Crucifix Headscissors !

Tony Loyd : WOOOUH OOOUH !!!
John Covell : On se calme Tony !
Tony Loyd : WOOOUH OOOUH !!!
John Covell : - Soupirement -

Blake se relève immediatement, tout comme Matt, s'élance vers lui et cette fois il compte bien réussir sa Clothesline... non. Toujours pas, Matt Poker contre en Arm-Trap Spinning Neckbreaker ! Blake se relève lentement alors que Matt, lui, est déjà relevé. Blake est maintenant à quatres pattes et... Bionic Elbow de Matt Poker sur le crane de son adversaire. Matt Poker se repose contre le coin et attend que Blake se relève. Enfin, Blake se relève mais se fait immediatement attraper le crane par Matt qui vient lui placer la tête entre ses jambes. Il va repartir pour son finisher ! Matt le soulève maintenant en Piledriver et... non, Blake contre et rebascule sur ses jambes ! Blake Smith effectu maintenant une rotation et se retrouve dos à Matt mais réussit à lui porter un Snapmare. Blake s'élance maintenant dans les cordes avec Matt assis au centre du ring et... LEG LARIAT DE BLAKE SUR MATT !!! Il lui a décroché la tête ! Blake est trop fatigué, il passe immediatement de la position assise à la position allongé. Il est allongé a coté de Game Master alors que l'arbitre compte, 1... 2...3...4...5...6...7... - Blake Smith bouge un bras - 8...9...10 !!!
Ding ! Ding ! Ding !

John Covell : Quoi ! Pas de World Dominant champion cette semaine !
Tony Loyd : Et bien non, ce match se finit sans vainqueur.
John Covell : J'espere qu'on en saura plus la semaine prochaine.
Tony Loyd : Oui mais malheureusement c'est l'heure de se quitter alors a la semaine prochaine !
John Covell : Bisous !












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://adwfederation.forumgratuit.org
 
Premier ADW Mikto Zone
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ADW :: Shows :: Shows hebdomadaires-
Sauter vers: